31/03/2021

Étape par étape, chaque projet est réfléchi dans l’intérêt général.
Dans la continuité du précédent mandat, nous avons livré en novembre dernier le terrain de foot synthétique, terrain réalisé afin d’anticiper la réalisation du parking rue de l’évêché. Cet équipement est nécessaire afin de sécuriser les flux, flux qui augmenteront en septembre avec le regroupement de l’école Saint Joseph sur le même site, rue de l’évêché.
Il va sans dire que les arbres abattus seront intégralement compensés par de nouvelles plantations, sur ce point, comme tant d’autres, il faut contredire la désinformation des commentaires sur les réseaux sociaux.
La commission voirie travaille en priorité sur des aménagements sécuritaires, confortés ou non par la mise en place d’un radar pédagogique mobile. Nous travaillons également à l’aménagement du cimetière avec l’extension du columbarium.
L’environnement est un enjeu majeur. La loi de transition énergétique du 17 août 2015 préconise une réduction de 30 % des énergies fossiles et de porter à 32 % la part en énergie renouvelable d’ici 2030 (référentiel 2012). La commission bâtiment s’y attelle afin d’atteindre ces objectifs au plus tôt. Cette année, nous proposerons de remplacer la chaudière gaz de la Mairie par une pompe à chaleur trois fois moins énergivore. Sur le front des énergies renouvelables, nous couvrons seulement 2 % des 652 MWh consommés par la commune annuellement. D’ici la fin de ce mandat, nous essayerons de dépasser 32 % d’autoproduction verte via la mise en place de production d’énergie verte type panneaux solaires ou autres.
L’environnement, c’est également une des priorités de la commission espaces verts : sur l’initiative de Dominique (responsable des espaces verts), nous avons lancé début mars une opération de fleurissement des voies communales. Aussi, n’hésitez pas à aller en Mairie demander votre sachet de graines.
Dans un autre registre, compte tenu de la dégradation importante de l’église et du problème de sécurité en découlant, l’édifice est fermé jusqu’à nouvel ordre. La commission en charge de ce dossier s’est entourée des compétences d’un architecte du C.A.U.E (Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement). Celui-ci va nous accompagner dans la démarche qui intégrera la consultation d’habitants représentatifs de la commune. L’enjeu est important pour Mouzillon, ne mettons pas la charrue avant les boeufs, nous nous sommes fixés un an au minimum avant de soumettre le résultat de nos réflexions au Conseil Municipal.
Je profite de cet édito pour remercier les membres des commissions, également les membres du service technique, Pascal, Dominique, Christophe, Jessy qui font un travail remarquable dans l’intérêt du bien commun. Je remercie également le précédent Conseil Municipal d’Enfant pour sa créativité, la mini-ferme imaginée par ces derniers et réalisée par nos équipes illustre mes propos.